Formation des forces de sécurité : atelier de réflexion sur le FSP AFORMA (15/09/2015)

Les 15 et 16 septembre dernier s’est tenu à l’hôtel Ibis à Lomé l’atelier de réflexion sur le FSP AFORMA qui venait clôturer ce projet de coopération dans le domaine de la formation. Il a permis de réunir 17 représentants de la formation des forces de sécurité (police et Gendarmerie) du Burkina-Faso, du Cameroun, de Côte d’Ivoire, de Guinée, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Togo ayant participé à ce FSP ainsi que les ETI et ASI des pays présents qui était en charge du suivi.

Les représentants de la formation de la police nationale et de la gendarmerie nationale française, ainsi que le représentant de la sous-direction des questions multilatérales et sectorielles de la DCSD ont également pris part aux travaux.
Au cours de ces deux jours les différents participants ont ainsi pu présenter les résultats obtenus dans leurs pays respectifs mais également évoquer les obstacles rencontrés dans la mise en œuvre des différentes composantes du FSP AFORMA, ainsi que les bonnes pratiques mises en place par certains pays pour une meilleure appropriation de ce projet.

Les travaux ont également porté sur l’identification de besoins structurels dans le domaine de la formation non couverts par ce FSP tels que la rénovation des scolarités passant par la mise en place de référentiels métiers, des formations spécifiques pour les cadres de la formation responsables de structures de formation centrées sur l’évaluation des formations le management, et la gestion administrative de ces structures.

La création d’un Institut Régional de la Formation au bénéfice des pays d’Afrique de L’ouest fonctionnant sur le principe des ENVR et devant permettre de répondre aux besoins précités a également été évoqué par le coordinateur du projet.

Dernière modification : 16/10/2015

Haut de page