COP21 des Jeunes à Lomé (16-17/10/2015)

Après le protocole de Kyoto en 1997, un nouvel accord universel sur le Climat est attendu lors de la COP21 en décembre prochain à Paris. La France, future présidente de la COP21, souhaite mettre en avant les initiatives de la société civile et et impliquer au maximum les citoyens dans la préparation de ce sommet.

Au Togo, les conséquences du changement climatique sont visibles et les préparatifs pour la COP21 s’accélèrent. La République Togolaise a notamment publié officiellement sa contribution nationale le 30 septembre dernier.

Dans cette dynamique, le Parlement National de la Jeunesse pour l’Eau, Jeunes Volontaires pour l’Environnement, Jeunes Verts Togo, Action/2015, Visions solidaires, OPED-Togo , WEP-Togo et l’Ambassade de France organisent une CoP des jeunes à la Bluezone de Cacavéli les 16 et 17 octobre 2015.

Les objectifs de cette activité sont de mobiliser la jeunesse Togolaise pour capitaliser les actions menées en 2015, de coordonner la position de la jeunesse togolaise pour influencer les décideurs lors de la COP 21 et de parvenir à sensibiliser les jeunes, futurs acteurs du développement, au changement climatique.

Durant deux jours, plus de 100 jeunes vont simuler des débats aux Nations-Unies, être sensibilisés aux enjeux du changement climatique, apprendre à mener un bilan de gaz à effet de serre et être informés des conclusions de 2 consultations internationales de la jeunesse sur le changement climatique et sur l’eau.

Cet évènement est en lien direct avec les CoP des jeunes (CoY) régionales et mondiales de Rabat et Paris qui auront lieu en amont de la CoP21. De jeunes togolais y participeront et pourront ainsi porter la voix du Togo.

Un site internet a été créé pour l’occasion.

Retrouvez ci-dessous le discours de l’ambassadeur.

PDF - 345.6 ko
Discours de l’ambassadeur

Dernière modification : 27/11/2015

Haut de page