Chronique de la COP21 – jour 4 (03/12/2015)

JPEG

Des négociations qui doivent s’accélérer
L’objectif souhaité par la présidence française de la COP21 est d’aboutir à un accord au plus tôt. Il reste toutefois de nombreux points à discuter. En outre, l’accord doit être obtenu par consensus : aucun pays ne doit être en désaccord.
Laurent Fabius, qui préside les négociations a souhaité que les négociations s’accélèrent. Il a rencontré Al Gore qui a fait une allocution, donnant ainsi aux négociations une nouvelle impulsion politique.
Suggestion :France 24, COP21 : Al Gore optimiste sur la résolution de la "crise climatique »

L’autre côté de la COP : place aux artistes...
Le changement climatique doit être un sujet qui mobilise un maximum de citoyen. La culture a donc un rôle à jouer comme vecteur de messages engagés.
Une série d’évènements culturels sont prévus avec Art COP2, la conférence des parties créatives.

... à la Bande dessinée …
Chaque jour retrouvez la COP21 en bande dessinée.

… et aux citoyens !
Parmi les initiatives culturelles de Art COP21 : la COPBOX : qui propose d’enregistrer un message vidéo à destination des négociateurs !
Pour voir les messages déjà postés des 4 coins du monde : www.artcop21.com

N.B.:Cette chronique ne saurait être le reflet de l’Ambassade de France au Togo ou de la présidence française de la COP21. Il s’agit uniquement d’une proposition de piste de lecture.

Retrouvez les autres épisodes de la chronique.

Dernière modification : 07/12/2015

Haut de page