Chronique de la COP21 – jour 9 (08/12/2015)

Les tractations diplomatiques continuent

Les 14 facilitateurs sont à pied d’œuvre pour faire bouger les lignes de chaque pays avant de tester les idées au sein du Comité de Paris, chaque soir à 19 heures.
Les premières avancées notables pourraient apparaître demain. En attendant, vous pouvez vous rafraîchir la mémoire sur le sens du débat entre les partisans de la limitation à 1,5°C et ceux de la limitation à 2°C avec cet article de Sciences et Avenir.

Les femmes à l’honneur

Ce 8 décembre, l’espace Générations Climat met en avant le rôle des femmes et leurs initiatives dans la lutte contre les réchauffements climatiques.
L’ancienne présidente d’Irlande Mary Robinson, rappelle que "ce sont elles qui s’occupent des enfants, de l’école, qui peuvent faire passer les messages, faire admettre que nous surconsommons, surgaspillons".
La question de la lutte contre les changements climatiques peut être également étroitement liée à la promotion des droits des femmes comme l’explique Hindou Oumarou Ibrahim, coordinatrice de l’Association des femmes peules autochtones du Tchad, également présente à la Conférence de Paris.
Suggestion : TV5 Monde avait consacré un reportage à l’action de Hindou Oumarou Ibrahim

N.B.:Cette chronique ne saurait être le reflet de l’Ambassade de France au Togo ou de la présidence française de la COP21. Il s’agit uniquement d’une proposition de piste de lecture.

Retrouvez les autres épisodes de la chronique.

Dernière modification : 10/12/2015

Haut de page