Inauguration du restaurant Batammaboriba dans le cadre d’un projet du service de coopération (09/10/2015)

Le vendredi 9 octobre a eu lieu à Nadoba, en pays Tamberma, la cérémonie d’inauguration du restaurant « Batammaboriba » financé par le SCAC dans le cadre du projet Fonds Social de Développement 2012-03-15 intitulé «  Patrimoine et Promotion de la participation active de la femme au développement local sur le Koutammakou ».

Ce projet, mis en œuvre par les ONG PAFED et GAUSEN-DIP, avait pour objectif de faire de la valorisation du patrimoine culturel une filière génératrice de revenus dans laquelle les femmes joueraient un rôle central. Un appui technique a ainsi été apporté à des groupements de femmes afin de leur permettre de se structurer en coopérative et d’être formées à la gestion d’une activité commerciale.

Le restaurant a été construit sur le modèle de la takienta, l’habitat familial traditionnel. Le comité de gestion associe la coopérative de femmes, les communautés locales ainsi que le Service de Conservation et de Promotion du Koutammakou.
Cette région a en effet été inscrite en 2004 sur la liste des sites classés du Patrimoine mondial de l’Unesco en tant que « paysage culturel vivant ».

Une partie de l'assistance
Le chef canton de Nadoba s'apprête à prendre la parole
Intermède
Les femmes de l'association
Intermède
Présentation des produits commercialisés
Présentation des produits commercialisés
Dégustation des produits
Le restaurant Batammaboriba
Inauguration officielle
Intérieur du restaurant
Les cuisiniers

Dernière modification : 27/11/2015

Haut de page