Journée des droits de l’Homme : « De Bujumbura à Alep : que reste-t-il de la responsabilité de protéger ? »

Dans le cadre de la journée des droits de l’Homme (10 décembre), l’Ambassadeur de France a participé, lundi 12 décembre, à une table ronde à l’université de Lomé sur le thème : « De Bujumbura à Alep : que reste-t-il de la responsabilité de protéger ? »

Cette table ronde a réuni, devant un amphithéâtre d’étudiants, des universitaires et des diplomates. Elle a permis un échange avec les étudiants de l’université de Lomé sur un thème terriblement d’actualité.

JPEG

Dernière modification : 14/12/2016

Haut de page