Lancemernt de l’Atelier régional sur la protection des victimes de la traite des êtres humains (06/10/2016)

L’Ambassade de France au Togo organise à Lomé, pour la troisième année consécutive, un atelier régional sur la protection des victimes de la traite des êtres humains du 6 au 8 décembre 2016. Ouvert ce lundi, l’atelier a réuni six pays (Bénin, Cameroun, Côte d’ivoire, Ghana, Nigéria, Togo) autour de différentes tables rondes.

Cet atelier s’inscrit notamment dans le cadre d’un projet régional d’appui à la lutte contre la traite des êtres humains dans les pays du Golfe de Guinée, financé par la coopération française

Ouvert ce lundi par M. Gilles GANIVET, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France au Togo, étaient présents M. Olatunde OLAYEMI, Chef de l’Unité « Lutte contre la Traite des personnes » de la Commission de la CEDEAO ; Mme Tchabinandi KOLANI YENTCHARE, Ministre de l’Action sociale, de la promotion de la Femme et de l’Alphabétisation ; et Mme Nakpa POLO, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, chargée des Droits de l’Homme.

Cet atelier vise à coordonner les réflexions menées au sein de chaque pays participant afin de répondre au mieux aux problématiques liées à la traite des êtres humains dans le Golfe de Guinée.
Les échanges porteront notamment sur les mesures juridiques permettant d’endiguer ce phénomène, le renforcement de la prise en charge des victimes, et l’accroissement de la coopération entre les Etats afin de répondre à un enjeu transfrontalier.

La cérémonie d’ouverture a été suivie de la diffusion d’un court-métrage réalisé par les autorités béninoises, avec l’appui de l’Ambassade de France au Bénin, ayant été diffusé dans les différents département béninois afin de sensibiliser les populations à la lutte contre la traite des êtres humains.

JPEG

Dernière modification : 06/12/2016

Haut de page