Légalisation de documents

Les frais sont directement payables au guichet sen espèces et en Francs CFA.

La nationalité du requérant détermine le droit à percevoir.
Le tarif en vigueur au 5 mars 2016 est de 15 euros (9.800 Fcfa) pour les ressortissants inscrits au Registre et 25 euros (16.400 Fcfa) pour les autres.
Toutefois :
• les actes d’état civil (naissance, mariage, décès, reconnaissance) sont soumis à un droit de 1€ par acte.
• certains ressortissants étrangers sont soumis à un tarif de réciprocité.

Dernière modification : 17/03/2016

Haut de page