Réception du patrouilleur "Agou".

La réception de deux nouveaux patrouilleurs, construits en France par la société lorientaise RAIDCO MARINE, sera un des moments forts de cette année 2014 pour la marine nationale et l’Etat togolais.

Longs de 33 m, ces patrouilleurs en acier ont des lignes résolument modernes. Dotés d’un équipement innovant, parfaitement adapté à la lutte contre la piraterie, ils permettront à l’Etat togolais d’exercer pleinement ses droits souverains sur ses espaces maritimes et de contribuer ainsi au renforcement de la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée.

Le premier des deux patrouilleurs a quitté Lorient le 01 avril pour un long transit le long des côtes africaines. Après avoir fait escale à Agadir, à Dakar puis à Abidjan, il est arrivé à Lomé le 22 avril. Le 25 avril, le chef de l’Etat togolais a officiellement baptisé ce navire « Agou », comme le mont et la préfecture éponymes. Cette cérémonie s’est déroulée sur le site de la base navale de Lomé.

Dernière modification : 27/11/2015

Haut de page