Visite de terrain de l’ambassadeur dans le Nord du Togo (25-29/01/2016)

L’ambassadeur s’est rendu dans les régions de la Kara et des Savanes du 25 au 29 janvier. Cette tournée était une visite de terrain des projets portés par le service de coopération de l’ambassade et par l’Agence française de développement en faveur notamment de l’environnement, de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et de l’accès à l’eau.

La tournée de l’Ambassadeur dans le nord du Togo a débuté avec la visite de quatre projets soutenus par le service de coopération de l’ambassade :

  • "Renforcement des techniques traditionnelles de protection des sols : expériences des agriculteurs kabyè dans la région de la Kara". Ce projet a permis, en formant les agriculteurs et en les équipant, d’améliorer la fertilité des sols et de lutter contre l’érosion.175 familles d’agriculteurs ont été touchées par ce projet.
JPEG - 418.1 ko
Sur les terrasses agricoles
  • "Participation de la femme à la valorisation touristique du Koutammakou". Ce projet a apporté un appui aux femmes bénéficiaires en leur permettant de se structurer en coopérative et d’être formées à la gestion d’activités génératrices de revenus. Cette coopérative gère un restaurant construit dans le cadre du projet sur le modèle des tata Tamberma.
JPEG - 250.9 ko
L’ambassadeur avec les chefs traditionnels en pays Tamberma
JPEG - 294.5 ko
Avec les femmes bénéficiaires du projet
  • "Rénovation et réhabilitation du centre de tisserands de Bafilo". Les tisserands disposent, grâce à ce projet, d’un nouveau bâtiment qui leur permet de travailler dans de meilleures conditions, et d’une boutique qui leur permet de vendre leur production.
JPEG - 251.5 ko
A Bafilo avec les tisserands
JPEG - 265.9 ko
Atelier de tissage
  • "Orphelinat de l’association Vivre dans l’espérance à Dapaong". L’association accompagne les personnes vivant avec le VIH. L’orphelinat des garçons a été construit grâce à cofinancement du FSD 2009. L’association bénéficie depuis d’appuis réguliers de la part de l’ambassade de France.
JPEG - 219.5 ko
Avec l’équipe de l’orphelinat

La politique de soutien du service de coopération à la société civile consiste principalement en la mise-en-œuvre d’un fonds qui permet d’apporter un soutien financier à de micro-projets innovants portant sur une thématique précise et susceptibles d’avoir un effet levier. Ce fonds est le FASCS - Fonds d’Appui aux Sociétés Civiles du Sud et vise à améliorer les conditions de vie des populations les plus démunies ou enclavées et à les aider à satisfaire leurs besoins de base.

Ce sont ensuite trois projets de l’Agence française de développement dans la région des Savanes qui ont été visités :

  • "Durabilité et résilience de l’agriculture familiale dans la région des Savanes" : un groupe de 2 000 agriculteurs répartis sur 6 cantons ont mis en œuvre des techniques de fertilisation naturelle, de limitation des dégâts de l’eau sur les sols pour développer une agriculture durable et résiliente aux aléas climatiques.
  • Ecole Normale d’Instituteurs : l’AFD continue de soutenir l’ENI de Dapaong dont elle a financé la construction en 2013.Cela fait partie du projet à l’échelle nationale de renforcement de la formation initiale des instituteurs.
  • Amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural. Ce projet a permis la construction de forages dans la région des Savanes, et notamment dans des écoles primaires financées par l’AFD dans le cadre d’un précédent projet "Ecole pour Tous".
JPEG - 271.6 ko
Accueil à l’EPP

L’Agence française de développement est un établissement public au cœur du dispositif français de coopération : présente au Togo depuis 1957, elle lutte pour combattre la pauvreté et favoriser le développement économique et social en particulier en renforçant l’éducation, les infrastructures, l’accès à l’eau et l’assainissement.

Enfin, l’Ambassadeur et sa délégation se sont rendus à l’Ecole de formation des officiers des Forces armées togolaises (EFOFAT) dans laquelle œuvrent deux coopérants militaires français en apportant un appui d’ordre pédagogique, technique et matériel.

JPEG - 269.7 ko
Accueil à l’EFOFAT

Au cours de ces visites, l’Ambassadeur a pu constater la pertinence des projets de coopération et échanger avec les différents acteurs de la société civile, les préfets de la Kozah, de Tône et d’Assoli ainsi qu’avec le vice-président de l’Université de Kara à propos des défis que la France peut aider le Togo à relever afin de continuer à améliorer le quotidien des Togolaises et des Togolais.

JPEG - 207.4 ko
Avec les étudiants de l’université de Kara
JPEG - 225.5 ko
Dans l’amphithéâtre de l’université de Kara
JPEG - 226.2 ko
Devant l’université de Kara

Dernière modification : 15/03/2016

Haut de page